Accueil

Collecter et traiter

Les différents partenaires patrimoniaux de ce portail mènent un travail inlassable de collecte et de traitement des archives et ressources documentaires de et sur les engagements étudiants.

Comme vous pourrez le voir lors du colloque international Démocratie et citoyennetés étudiantes depuis 1968, ce patrimoine documentaire relève autant des institutions universitaires que du « mouvement social étudiant ».

1. Des fonds d’archives

Ces fonds sont aussi bien privés que publics, aussi bien des fonds de militant-e-s, de structures étudiantes ou de mobilisations que des fonds d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche, de rectorats ou de ministères (et pas seulement de celui chargé de l’Enseignement supérieur). Et ces fonds peuvent être aussi bien de dimension nationale que régionale ou locale. Et ces fonds peuvent être conservés et consultables dans les locaux de structures privées (comme la Cité, actuellement à Aubervilliers) ou dans des services publics d’archives, comme le site de Pierrefitte-sur-Seine des Archives nationales.

2. Des ressources documentaires…

En complément des fonds d’archives, des ressources documentaires sont également consultables dans des services d’archives, mais aussi dans d’autres institutions patrimoniales (bibliothèques, centres de documentation, musées, …) : ouvrages, périodiques, cartes postales, recueils, etc…

3. Des témoignages oraux…

Parmi les diverses ressources documentaires mobilisables pour reconstituer le « puzzle des mémoires étudiantes », et que vise à recenser studens, il ne faut pas oublier les témoignages d’anciens militants étudiants collectés par la Cité des mémoires étudiantes, mais pas seulement.

Le recueil de témoignages oraux permet, d’autant plus en milieu étudiant, de capter des informations formelles et informelles, complémentaires des fonds d’archives constitués.